Entretien des instruments dentaires à main

1. Remarques générales

Tous les instruments doivent être nettoyés, désinfectés et stérilisés avant chaque utilisation. En outre, tous les instruments non stériles doivent eux aussi, après avoir été retirés de leur emballage de protection, être nettoyés, désinfectés et stérilisés avant la première utilisation. La condition absolument indispensable à toute stérilisation réglementaire des instruments, est un nettoyage et une désinfection efficaces.
L’utilisateur est responsable de la stérilité des instruments. Veuillez donc vous assurer que seuls des procédés homologués sont utilisés pour le nettoyage, la désinfection et la stérilisation. Les appareils de stérilisation doivent en outre être soumis à une maintenance et à des contrôles réguliers. Les paramètres validés des cycles de nettoyage et de stérilisation doivent eux aussi être contrôlés régulièrement.
De plus, respectez les dispositions légales en vigueur dans votre pays ainsi que les prescriptions concernant l’hygiène dans les cabinets médicaux et hôpitaux.

2. Étapes de préparation des instruments
2.1. Nettoyage et désinfection 2.1.1. Principes de base

Protection du personnel :
Le personnel doit porter des gants de protection répondant aux exigences de la directive 89/686/CEE lors du maniement de tous les instruments utilisés et contaminés. Les instruments contaminés doivent être désinfectés le plus tôt possible au cours du processus de préparation, afin d’assurer au personnel, la sécurité maximale lors du maniement d’instruments contaminés.
Pour le nettoyage et la désinfection des instruments, il convient, si possible, d’utiliser un procédé automatique dans un thermodésinfecteur. Même en cas d’utilisation d’un bain à ultrasons, on ne devrait recourir à un procédé manuel que si l’on ne dispose pas de procédé automatique. Le procédé manuel est nettement moins efficace. Dans les deux cas, il faut procéder à un pré-traitement.

2.1.2. Pré-traitement

Enlever des instruments les grosses impuretés aussitôt après leur emploi avant de continuer à les traiter individuellement ou dans un système à cassettes / plateaux. Les instruments souillés doivent être pré traités le plus rapidement possible après utilisation.
Employer un produit nettoyant enzymatique ou bien une solution désinfectante. Le produit désinfectant ne doit pas contenir d’aldéhydes (qui pourrait fixer des restes de sang), doit avoir une efficacité dûment contrôlée (c’est-à-dire posséder les autorisations DGHM [société allemande pour l’hygiène et la microbiologie] et RKI [Robert Koch Institut] ou la norme CE), et être compatible et conçu pour la désinfection d’instruments.
ATTENTION: suivre les instructions scrupuleusement en termes de temps et de concentration du produit de désinfection. Un non respect de ce principe peut endommager les tranchants de vos instruments. Pour éliminer à la main les grosses impuretés, utiliser exclusivement une brosse souple, au besoin à long manche. Ne jamais se servir de brosses métalliques ou de paille de fer.
Notez que les produits désinfectants utilisés lors du pré-traitement ne servent qu’à la sécurité personnelle et ne peuvent remplacer la désinfection ultérieure.

2.1.3. Nettoyage automatique / Désinfection dans un thermodésinfecteur

Veuillez observer les indications suivantes lors de l’utilisation d’un thermodésinfecteur :

  • thermodésinfecteur à efficacité dûment contrôlée (par exemple norme EN ISO 15883, autorisation DGHM, et / ou sigle CE),
  • possibilité d’un programme approuvé pour la désinfection thermique (minimum 10 min à 93° C / A0 >3000 ; observer les directives du fabricant ). Lors d’une désinfection chimique, il existe un risque que des résidus de produits de désinfection demeurent sur les instruments,
  • programme adapté aux instruments, comprenant suffisamment de cycles de rinçage,
  • rinçage final avec de l’eau peu chargée et désionisée (max. 10 germes/ml, max. 0,25 unités d’endotoxine/ml)
  • utiliser exclusivement de l’air filtré pour le séchage,
  • maintenance du thermodésinfecteur dans les règles de l’art.

Veuillez observer les indications suivantes lors de la sélection des produits de nettoyage à utiliser avec le thermodésinfecteur :

  • produits qualifiés pour le nettoyage d’instruments dentaires,
  • utilisation supplémentaire : si les instruments ne se prêtent pas à la désinfection thermique, prière de tenir compte des recommandations du fabricant pour le nettoyage et la désinfection manuels,
  • compatibilité des produits de nettoyage avec les instruments,
  • concentration et temps d’action, selon les instructions du fabricant de produits nettoyants.

Procédé:

  1. Déposer les instruments dans une cassette ou un système à plateau adapté et placer le tout dans un thermodésinfecteur (les instruments ne doivent pas se toucher).
  2. Lancer le programme.
  3. Retirer les instruments du thermodésinfecteur, une fois le programme terminé.
  4. Vérifier et emballer les instruments aussitôt après les avoir retirés (cf. les paragraphes 2.2 .« Vérification », 2.3. « Entretien » et 2.4. « Emballage » ; au besoin, les laisser sécher dans un endroit propre).
2.1.4. Nettoyage et désinfection manuels et par ultrasons 2.1.4.1. Indications générales

Veuillez observer les indications suivantes lors de la sélection des produits de nettoyage et de désinfection :

  • produits parfaitement adaptés au nettoyage et à la désinfection d’instruments dentaires,
  • utilisation d’un produit de désinfection à efficacité dûment contrôlée (par exemple autorisations DGHM et RKI ou sigle CE) compatible avec le produit de nettoyage employé,
  • compatibilité des produits de nettoyage utilisés avec les instruments,
  • les produits de nettoyage ou de désinfection sous forme de poudre doivent être entièrement dissous dans l’eau, avant que les instruments ne soient plongés dans la solution,
  • veuillez observer les instructions du fabricant concernant la concentration de la solution nettoyante / désinfectante, le temps d’action et la température.

En ce qui concerne la concentration et les temps d’action, veuillez vous conformer aux instructions du fabricant de produits de nettoyage. Utiliser exclusivement des solutions fraîchement préparées et de l’eau désionisée à faible teneur en germes (max 10 germes/ml) et faible contamination d’endotoxine (max. 0,25 unités d’endotoxine/ml), et de l’air filtré pour le séchage.

2.1.4.2. Nettoyage et désinfection manuels

Procédé de Nettoyage:

  1. Placer les instruments dans la solution nettoyante pour le temps de trempage recommandé et veiller à ce que les instruments soient suffisamment immergés.
  2. Retirer les instruments de la solution de nettoyage et rincer abondamment avec une eau peu chargée en germes et désionisée.
  3. Vérifier que les instruments soient correctement nettoyés.

    Désinfection:

  4. Placer les instruments dans la solution désinfectante pour le temps de trempage indiqué et veiller à ce qu’ils soient suffisamment immergés.
  5. Retirer les instruments de la solution désinfectante et rincer cinq fois avec une eau peu chargée en germes et désionisée.
  6. Tous les instruments doivent être parfaitement secs avant leur emballage.
  7. Vérifier et entretenir les instruments (cf. les paragraphes 2.2 « Vérification » et 2.3 « Entretien »).
  8. Emballer immédiatement les instruments.
2.1.4.3. Nettoyage et désinfection par ultrasons

Procédé de Nettoyage:

  1. Placer les instruments dans la solution nettoyante pour le temps de trempage recommandé et veiller à ce que les instruments soient suffisamment immergés. Respecter le temps de traitement recommandé par le fabricant du produit de nettoyage ou du système à cassettes. Remarque : les instruments ne doivent pas se toucher.
  2. Si vous utilisez un système de cassettes, la durée du nettoyage par ultrasons doit être de 16 minutes minimum, voire davantage si le fabricant du produit de nettoyage le recommande. Ne pas surcharger l’appareil de nettoyage à ultrasons. Utiliser la « fonction balayage » si elle existe.
  3. Retirer les instruments de la solution de nettoyage et rincer abondamment avec une eau peu chargée en germes et désionisé.
  4. Vérifier que les instruments soient correctement nettoyés.

    Désinfection:

  5. Placer les instruments dans la solution désinfectante pour le temps de trempage recommandé et veiller à ce que les instruments soient suffisamment immergés. Respecter le temps de traitement recommandé par le fabricant du produit de désinfection. Remarque : les instruments ne doivent pas se toucher.
  6. Retirer les instruments de la solution de désinfection et rincer abondamment avec une eau peu chargée en germes et désionisée.
  7. Tous les instruments doivent être parfaitement secs avant leur emballage (cf. paragraphe 2.4 « Emballage » ; si besoin est, laisser sécher dans un endroit propre).
  8. Vérifier et entretenir les instruments (cf. les paragraphes 2.2 « Vérification » et 2.3 « Entretien »).
  9. Emballer immédiatement les instruments.
2.2. Vérification

Après le processus de nettoyage et de désinfection vérifier que les instruments ne comportent pas de trace de corrosion, de surfaces endommagées et d’impuretés. Les instruments endommagés ne doivent plus être employés (en ce qui concerne la fréquence de réutilisation, cf. paragraphe 2.8 « Réutilisation »). Les instruments qui ne sont pas encore propres doivent être nettoyés et désinfectés à nouveau.
Au besoin réaffûter les instruments. Après le réaffûtage, éliminer tous les résidus, tels que les bavures ou l’huile d’affûtage.

2.3. Entretien

S’il n’est pas possible d’éliminer totalement la corrosion, les instruments concernés ne doivent plus être utilisés. Une telle corrosion risquerait en effet de contaminer d’autres instruments. Après traitement, l’instrument doit être à nouveau nettoyé et stérilisé.

2.4. Emballage

Nous recommandons l’usage d’un système à cassettes ou de container de stérilisation adaptés, une fois que les exigences suivantes ont été remplies :

  • concordance avec les normes EN 868 / ANSI AAMI ISO 11607 (à l’avenir : EN ISO/ANSI AAMI ISO 11607)
  • aptitude à la stérilisation en l’autoclave (résistance à une température d’au moins 141°C, perméabilité suffisante à la vapeur),
  • protection suffisante des instruments et des emballages stériles contre les détériorations mécaniques,
  • maintenance régulière conformément aux instructions des fabricants (container de stérilisation).
2.5. Stérilisation

Prière de n’employer que les procédés de stérilisation recommandés et mentionnés ci-dessous. L’utilisateur est responsable du choix d’autres procédés.

2.5.1. Stérilisation à la vapeur :
  • procédé avec vide fractionné ou gravitation (séchage suffisant du produit)
  • stérilisateurs à vapeur conformes aux normes EN 13060 et EN 285
  • validation conformément à la norme ISO 17665 / ANSI AAMI ISO 11134 (validation et qualification des performances spécifiques au produit),
  • température de stérilisation maximale 138°C plus tolérance conformément à la norme ISO 17665/ANSI AAMI ISO 11134
  • temps de stérilisation (temps d’action selon la température de stérilisation) au moins 20 minutes à 121°C (250°F) ou 5 minutes à 132°C (270°F) / 134°C (273°F).

Un procédé à vide fractionné devrait si possible être utilisé pour la stérilisation des instruments. Un procédé à gravitation ne devrait être utilisé que si l’on ne dispose pas d’un procédé à vide fractionné; il faut dans ce cas prendre en compte l’efficacité nettement moindre du procédé à gravitation.

2.5.2. Recommandations pour le contrôle et la maintenance de stérilisateurs à vapeur :
  • il convient de suivre les instructions des fabricants concernant les contrôles de routine et l’entretien régulier des autoclaves,
  • le stérilisateur doit être nettoyé régulièrement,
  • il convient d’utiliser exclusivement de l’eau peu chargée en germes et désionisée,
  • les objets stérilisés doivent être parfaitement secs après la stérilisation et avant une nouvelle utilisation. Les stérilisateurs avec programme de séchage automatique sont recommandés.
2.5.3. Restrictions :
  • la stérilisation éclair ne doit pas être utilisée,
  • ne pas utiliser la stérilisation par rayons, formaldéhyde, oxyde d’éthylène ou plasma,
  • l’utilisateur est responsable de la stérilisation par air chaud.
2.6. Stockage

Après leur stérilisation, les instruments doivent être conservés dans un endroit sec et sans poussière. La stérilité n’est garantie que lorsque les instruments restent emballés conformément aux normes homologuées (emballages imperméables aux microorganismes).
Le statut de stérilisation doit être clairement indiqué sur les emballages ou récipients.
Pour des raisons de sécurité, les instruments stériles et les instruments non stériles doivent absolument être stockés séparément.

2.7. Résistance des matériaux

Il est interdit d’utiliser des produits de nettoyage ou de désinfection contenant les substances suivantes :

  • phénols ou iodophores,
  • composés interhalogénés / hydrocarbures halogénés / iodophores,
  • produits fortement oxydants / peroxydes,
  • solvants organiques.

Les instruments, plateaux ou récipients de stérilisation ne doivent jamais être nettoyés avec des brosses métalliques ou des pailles de fer.
Ne jamais exposer les instruments, les cassettes, les plateaux ou récipients de stérilisation à des températures supérieures à 141°C! L’utilisateur est responsable de l’application de températures plus élevées.
La qualité de l’eau peut influer sur le résultat du nettoyage et de la désinfection des instruments. Des taux importants de chlorure et d’autres minéraux dans l’eau courante peuvent causer de la corrosion. Si des problèmes de taches et de corrosion apparaissent et que tout autre cause peut être exclue, vous devez éventuellement faire contrôler la qualité de votre eau courante.
On peut d’avance éviter la plupart des problèmes liés à la qualité de l’eau en utilisant de l’eau entièrement désionisée ou distillée.

2.8. Réutilisation

Sauf indication contraire, les instruments sont réutilisables. La longévité des instruments dépend de la fréquence de leur utilisation, du soin avec lequel l’utilisateur les manie et du respect des procédés de préparation. L’utilisateur est responsable de la vérification des instruments avant chaque usage; l’emploi éventuel d’instruments endommagés ou souillés engage la seule responsabilité de l’utilisateur (pas de dommages et intérêts).